Biographie

Linda Rao

D’origine italienne mais née en Suisse, Linda Rao a déplacé les montagnes à Paris pour se consacrer pleinement à sa passion!

Son style est un mélange de pop et de rock’n’roll attitude sur des mélodies envoûtantes! Fan de grands chanteurs légendaires de rock, elle travail beaucoup sur le son et les différentes facettes de sa voix à travers des mélodies et des arrangements aussi fragiles que sauvages. Pour se faire, elle collabore étroitement avec Michel Goubin, musicien/arrangeur parisien ainsi que Florent Bernheim, guitariste talentueux et compositeur principal de ses titres! Ensemble, ils réalisent le maxi cd 3 titres « Innocence ». Linda accorde également un intérêt marqué aux messages quelle souhaite transmettre à l’écoute de ses textes! Linda se plaît à relater des tranches de vie inspirées d’histoires vécues ou propres aux gens qui l’entourent!

En bonne voix
C’est du vocal. Du mélodique et de l’énergie rock. De parents italiens, la brune Linda a été bercée par la musique dès l’enfance, à travers disques, radios et variétés télévisées de la péninsule. A dix ans, fascinée par les grandes voix, elle décide de tutoyer concrètement son rêve : de ses premiers pas dans une chorale aux cours du conservatoire, des nombreux tremplins de son adolescence (elle a alors « sillonné la Suisse et l’Italie » pour les dénicher !) à l’orchestre de bal et au groupe de rock tout en énergie d’aujourd’hui, Linda va se révéler une extraordinaire battante. En novembre 2005, avec Innocence, elle a remporté le Prix de la meilleure chanson, au Freddie Mercury Live Music Awards à Montreux (Suisse),
Si elle impressionne lorsqu’elle reprend par exemple The Phantom of the Opera, elle témoigne également d’un grand souci des textes, qu’elle a écrits pour la plupart, en français (Mon héroïne, Toc Toc) et en italien (Se mi vuoi). De sorte que, sur scène, « les chansons s’enchaînent aux rythmes planants ou endiablés des musiciens, sous un jeu de lumières, de sons venus d’ailleurs ». Avec, cerise sur le gâteau, « une touche de folie ». Alléchante perspective…